Comment choisir un portail automatique ?

Que ce soit au niveau de la décoration ou de la sécurité, les avantages d’un portail automatique pour votre habitation sont multiples. Un tel élément doit être minutieusement choisi afin d’en tirer un meilleur parti. Vous devez absolument prendre en compte un certain nombre de facteurs pour optimiser votre choix de portails motorisés. Le but de cet article est de vous présenter les critères essentiels pour choisir un portail automatique à la hauteur de vos attentes.

Vitesse et cadence d’ouverture : des critères déterminants du choix d’une automatisation de portail

Dans la mise en place d’un portail automatique, la cadence d’ouverture et la vitesse de la motorisation sont des paramètres à surveiller. La fréquence à laquelle celui-ci est ouvert dans la journée constitue un élément déterminant de votre choix. Sachez tout simplement qu’un portail constamment sollicité s’usera plus vite. Pour réduire le temps d’attente dans votre voiture, vous devez opter pour des motorisations plus rapides. Il faut enfin tenir compte de l’aspect esthétique pour choisir vos portails motorisés. Les possibilités dans ce cas sont nombreuses. Entre la motorisation semi-enterrée, enterrée ou discrète, vous trouverez la version correspondant à vos attentes. Il peut arriver que vous n’ayez pas prévu cela au moment de la construction de votre habitation. Dans cette éventualité, la réalisation de travaux de maçonnerie, d’électricité ou encore de menuiserie spécifiques s’impose.

Les autres éléments à surveiller pour choisir des portails automatiques

Le système de débrayage et le système d’alimentation sont des facteurs à prendre en compte à l’occasion de l’installation du portail automatique de votre maison. Vous pouvez choisir un dispositif d’automatisation fonctionnant à basse tension entre 12 V et 24 V.  L’atout majeur d’une telle option réside dans le fait qu’elle vous évite d’ouvrir manuellement votre portail. C’est un système qui permet également à vos portails motorisés de fonctionner sans interruption grâce à une batterie de secours chargée. Pour un dispositif simple à installer, il faut se tourner vers une alimentation 220 V. Il convient par ailleurs de vous assurer que votre portail automatique s’intègre très bien aux autres équipements de votre habitation. Les différents éléments de votre maison doivent être en harmonie. Vérifiez par conséquent que l’intégration de votre portail à votre dispositif domotique est parfaite.

Bien choisir le type de motorisation

Le type de motorisation constitue un élément capital dont vous devez tenir compte lors de l’installation de vos portails automatiques. Vous pouvez ainsi opter pour la motorisation à bras qui se caractérise par sa rapidité. Celle-ci a également l’avantage de nécessiter très peu de fixations durant sa pose. Elle séduit en outre par sa capacité d’utilisation sur tous les portails. Il est par ailleurs possible de choisir une motorisation à vérin. Grâce à sa puissance exceptionnelle, elle convient parfaitement aux portails lourds. Particulièrement compacte, c’est une version très discrète. Pour son installation, il faudra prévoir des fixations assez solides. Il est clair que tout dépend de vos besoins et de contraintes en termes de configuration. Le mieux est donc de les définir avant de choisir un portail automatique.

 

Articles qui pourraient vous intéresser
dans cette même catégorie

T